Vivre avec l’esprit wa #2

À partir du 1er janvier 2022, la vente des fruits et légumes frais emballés dans du plastique sera interdite en France.
Comme vous savez le mouvement pour protéger la planète s’accélére de plus en plus !
Cette fois-ci nous allons examiner la culture de l’emballage, l’une des cultures japonaises typiques.

#2 : La culture de l’emballage

Si vous êtes déjà allé au Japon, peut-être vous avez vu au moins une fois un objet bien emballé avec une feuille de papier d’emballage dans un magasin par exemple, et cela pouvait vous étonner ! Cette coutume d’emballage, réalisée souvent avant de donner quelque chose à quelqu’un, est héritée de génération en génération et elle s’enracine dans la vie quotidienne au Japon.
L’acte d’emballer, c’est le respect donné à la personne qui reçoit quelque chose : pour éviter de salir, casser ou abîmer l’objet à l’intérieur. Dans la plupart de cas on emballe quelque chose avec une feuille de papier ou avec un tissu, car ces matériaux sont facile à utiliser pour l’emballage.

Un exemple d’emballage avec des feuilles de papier origami

En outre, on utilise également des enveloppes pour mettre des billets ou des monnaies et donner à quelqu’un. La petite enveloppe sur la photo ci-dessus s’appelle ‘pochi-bukuro’, utilisée normalement pour mettre la petite somme d’argent dedans et donner à quelqu’un en tant que pourboire ou argent de poche.

Voici un exemple d’emballage avec un tissu carré furoshiki.
Vous vous souvenez d’un événement FUROSHIKI PARIS qui s’est déroulé en novembre 2018 ? On a pu voir beaucoup d’emballages en furoshiki partout dans Paris, donc peut-être cet événement vous a attiré et vous commencez à éprouver de l’intérêt pour le furoshiki ! C’est un objet écologique (pas besoin de sac en plastique jetable) et c’est pratique. On peut utiliser également un tissu rectangulaire tenugui pour l’emballage.

Publié dans Objets utiles, Traditions, Vivre avec l'esprit wa | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Vivre avec l’esprit wa

Nous espérons que la rentrée se passe bien pour vous.
À partir de ce mois-ci nous commençons à tenir une chronique dans notre blog : Vivre avec l’esprit wa.
Actuellement nous sommes dans l’époque très particulière : la propagation mondiale de la COVID-19, les divisions diverses dus aux générations, à la classe sociale, aux religions…
Comment pourrions-nous vivre avec plus d’harmonie (= wa 和 en japonais), plus de bonheur, moins de conflit, et moins d’angoisse dans l’époque présente ?
Nous serions heureux si vous trouvez quelque chose utile dans notre chronique.

#1 : L’anticipation pour la prévention des sinistres

Au Japon en ce moment, c’est la saison de typhon (actuellement le typhon Chanthu approche l’ouest du Japon). Le passage des typhons sur le pays devient le plus fréquent en septembre.
En même temps, la ligne frontale des pluies automnales souvent persiste sur l’Archipel du Japon, car c’est le moment du changement de saison. Lorsque un typhon arrive sur l’Archipel sur lequel la ligne frontale des pluies automnales persiste, la pluie tombe à verse et cela peut souvent provoquer des catastrophes naturelles.
En juin 1960 le gouvernement japonais a décidé d’établir ‘Bosai no hi’ (le jour de la prévention des sinistres), le 1er septembre chaque année, pour lutter contre des sinistres. À noter que le 1er septembre 1923, il y avait le grand tremblement de terre autour de Tokyo. Environ 105000 personnes sont mortes ou disparues à cause de ce sinistre. C’est pour cela qu’en septembre il y a beaucoup d’entraînements à la lutte contre des sinistres partout au Japon (dans l’école, dans le lieu de travail, etc.).
La plupart de japonais préparent un sac de transport d’urgence’ à la maison, pour porter en cas d’evacuation. Dans le sac il y a des vivres de réserve, des bouteilles de l’eau, une lampe de poche, une radio portable, et des autres choses de première nécessité.
En France aussi récemment il y a beaucoup de catastrophes naturelles (les inondations, les dégâts causés par la boue…) à cause du temps anormal par le réchauffement climatique. Ce n’est pas une mauvaise idée de préparer votre sac de transport d’urgence dès maintenant, car vous en aurez besoin en cas de sinistre !

(Photo : l’inondation en juin 2016 à Paris)

Publié dans Vivre avec l'esprit wa | Tagué | Laisser un commentaire

Savez-vous comment entretenir des objets laqués ?

Si vous éprouvez de l’intérêt pour des objets laqués, peut-être vous possédez déjà des articles comme des baguettes japonaises, des bols laqués… Toutefois, savez-vous comment les entretenir ?

Voici les points importants :

1) Ne pas garder à côté du feu ou dans un endroit exposé au soleil
Car il peut y avoir un risque de changement de couleur ou de transformation.

2) Ne pas utiliser la lavette à vaisselle ni la poudre à récurer
C’est pour éviter de les abîmer lors du lavage.

3) Essuyer-les avec un tissu doux et sécher-les bien.

Nous espérons que ces préconisations pourront vous aider à garder vos objets laqués pendant très longtemps.

Publié dans Uncategorized | Tagué , , | Laisser un commentaire

Comment utiliser les tenugui pendant l’été ?

Il fait chaud aujourd’hui et l’été arrive en France !
Cette fois-ci, nous vous présenterons quelques exemples d’usage de tenugui (un tissu rectangulaire ou la serviette japonaise en coton) pendant cette saison.

Pour porter une bouteille (de l’eau minérale par exemple)

Faites un noeud au-dessus de la bouteille comme la photo ci-dessus.

Tordez l’autre bout du tissu comme la photo ci-dessus.

Et nouez les deux bouts en haut.

Pour porter des balles de tennis (ou des fruits)

Posez des balles (ou des fruits) sur le tenugui comme la photo ci-dessus.

Ensuite pliez une fois le tissu.

Puis tordez-le comme la photo ci-dessus.

Nouez les deux bouts. Et voilà !

Astuce : Lorsque vous jouez au tennis, vous pouvez utiliser le tenugui en tant que bandeau !

Pour couvrir votre oreille

Lorsqu’on dort pendant la nuit en été, on transpire plus par rapport aux autres saisons.
C’est une astuce pour éviter des taches sur votre oreille à cause de la transpiration.
En même temps, ce type de tissu pourra vous aider à mieux dormir grâce au textile doux du produit (on peut essuyer même la peau de bébé avec cela !).

Nous vous souhaitons de passer un bel été !

Les modèles de tenugui que nous avons utilisés dans cet article :

Tenugui avec un motif de paysage de vacances d’été
Tenugui okame et hyottoko
Tenugui avec des motifs de lapin et de Seikaiha (vagues)

Publié dans Uncategorized | Tagué , , | Laisser un commentaire

Les motifs animaux de bon augure

Savez-vous que les motifs des animaux suivants sont des porte-bonheur au Japon ?

Le chat

C’est un animal de bon augure très connu en France aussi, notamment en tant que manekineko (chat porte-bonheur).

En ce qui concerne le chat porte-bonheur, si le chat lève la patte droite, cela signifie que l’on souhaite une bonne fortune quant à la venue de l’argent (s’il lève la patte gauche, la venue des amis). En plus, le manekineko a des sens différents selon la couleur (e.g. blanc : la venue du bonheur, noir : talisman, jaune : la venue de l’argent, rouge : la protection contre la maladie).

Faites bon usage de motifs ou d’objets en forme de chat selon vos voeux !

La grue et la tortue

Au Japon ces deux espèces sont largement connus comme symboles de la longévité (en effet, ils vivent longtemps, notamment certains espèces de tortue peuvent vivre pendant plus de 100 ans !).
Votre papy et mamie seront heureux si vous les donnez des articles avec ces motifs !

Le lapin

Les lapins sautent et courent bien. C’est pour cela qu’au Japon le lapin est le symbole du succès dans la vie.
Il vaudra mieux de porter des objets avec ce motif (ou en forme de cet animal) si vous voulez réussir dans la vie !

La chouette

En japonais on dit ふくろう (fukuro).
Il y a beaucoup de transcriptions arbitraires en caractère chinois sur ce mot ふくろう. Par exemple, 不苦労 : cela signifie ‘sans galère’, 福来郎 : la venue de bonheur.
C’est pourquoi cet oiseau est considéré comme un porte-bonheur !

Si vous cliquez sur les photos ci-dessus, vous pourrez voir les détails de ces objets dans d’autres fenêtres.

#portebonheur #luckyitems #manekineko #chat #bonaugure #lapin #chouette #artisanat

Publié dans idées cadeaux, Traditions | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Les porte-bonheur en 2021 (à vous recommander !)

Nous vous souhaitons une excellente année 2021 !
Eh oui, la menace de virus continue encore, mais nous espérons sincèrement que cela se calmera grâce au vaccin…

Dans le premier article de notre blog de cette année, nous voudrions vous présenter nos objets de porte-bonheur à vous recommander :

Accroche pour masque

Fixez les yeux sur la décoration en forme de mini Masu !
Le Masu est considéré comme un porte-bonheur au Japon, car ce mot (Masu) suggère les sens suivants : l’augmentation de bonheur, de l’amour, et de bénéfice. C’est pour cela que les japonais utilisent les Masu très souvent à l’occasion d’une fête (e.g. pour prendre du saké lors du Nouvel An, pour mettre des haricots secs au jour de *setsubun, etc.).
Cet accroche pour masque pourra vous protéger contre les mauvais augures !

Notre collection accroche pour masque :

https://www.style-du-japon.fr/accrochemasque.php

*Setsubun : Cela signifie une fête où l’on lance des haricots secs pour chasser les démons et y faire entrer le bonheur.

Pochette en forme de chat

Sur cet article il y a de nombreux motifs japonais (e.g. des motifs de fleurs de cerisier). Parmi eux, vous pouvez trouver des motifs Seigaiha.
Ce motif est aussi considéré comme un porte-bonheur comme nous avons expliqué dans l’article de notre blog du 7 juillet 2017. Et en plus c’est très kawaii (mignon) !
À recommander pour un petit cadeau à votre amie ou votre proche.

Details de cet article :
https://www.style-du-japon.fr/detail1.php?recordID=605 (couleur rouge)
https://www.style-du-japon.fr/detail1.php?recordID=606 (couleur noire)

Furoshiki

Dans notre collection de furoshiki il y a beaucoup d’articles avec des motifs qui sont considérés comme des porte-bonheur (éventails, calebasses, hexagones, shippo…).
Surtout l’hexagone est un symbole de talisman (et aussi de longévité), qui pourra éloigner de vous la maladie !

Notre collection furoshiki : https://www.style-du-japon.fr/furoshiki.php

Pleine de chance et bonheur à vous tous !

#portebonheur #luckycharm #artisanat #bonnesante #stayhealthy

Publié dans Uncategorized | Tagué | Laisser un commentaire

Baguettes japonaises de Wakasa-nuri

Wakasa-nuri signifie des objets laqués produits à la ville d’Obama, préfecture de Fukui.
Parmi les produits de Wakasa-nuri, les baguettes sont très connues dans le monde (M. Barack OBAMA, le 44ème Président des Etats-Unis, a reçu les baguettes fabriquées à la ville d’Obama !).
Wakasa-nuri a été désigné comme l’objet d’art traditionnel par le Ministre de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie du Japon en 1978 et a été classé en tant qu’héritage du Japon en 2015.

Plus de 80% de baguettes laquées au Japon sont fabriquées à la ville d’Obama. Dans le catalogue de nos baguettes japonaises, environ 95% de produits sont d’origine de cette ville.

Cliquez le lien ci-dessous pour découvrir notre sélection de baguettes de Wakasa-nuri :

https://www.style-du-japon.fr/baguettes.php

Publié dans Uncategorized | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Petit article concernant la culture japonaise : les différences régionales dans la cuisine au Japon

Le Japon est un petit pays par rapport à la France. Cependant, il s’étale en longueur du nord au sud, un peu comme l’Italie. Cette disposition géographique explique pourquoi le climat varie selon la région, de plus, il y a des différences dans la culture alimentaire régionale.
Citons d’abord l’exemple du zoni (gâteau de riz) que les japonais mangent pendant le Nouvel An. Généralement, dans la région de Kanto centrée autour de Tokyo, cette cuisine est élaborée avec des ingrédients comme des gâteaux de riz carrés, un naruto-maki (une décoration alimentaire pour la cuisine japonaise à base de pâté de poisson), des légumes comme des épinards, du poulet, avec une soupe ‘sumashi-jiru’ (soupe transparente à base de fumé de poisson, sauce soja et sel), tandis que dans la région de Kansai centrée autour d’Osaka, elle est élaborée avec des ingrédients comme des gâteaux de riz ronds, la soupe un peu sucrée à base de miso blanc, ainsi que des légumes comme des carottes. Il s’agit seulement d’un classement sommaire; en fait, ce plat est cuisiné de différentes manières selon les foyers. Ainsi, peut-être, les recettes de zoni sont en réalité d’une variation infinie.

 

 

 

Nous pouvons ensuite citer l’exemple du udon.
 Traditionnellement dans la région de Kanto on utilise la soupe salée à base de sauce soja, pour la région de Kansai on utilise la soupe à base de fumé de poisson.
 Cependant, ce plat aussi peut vraiment varier selon la région. Par exemple, les ingrédients qui sont utilisés dans cette cuisine: l’udon Inaniwa de la région de Tohoku (la nouille japonaise qui ressemble aux pâtes italiennes linguine), l’udon Sanuki de Kagawa (ouest du Japon), qui était à la mode lors d’une période très récente au Japon, et l’udon Ise de Mie (la région à côté de Nagoya), qui se caractérise par son épaisseur plus grosse.
 Finalement, comme le dernier exemple, nous pouvons citer le sushi, le plat japonais le plus populaire du monde.
Comme les deux précédents plats, les différences se démarquent entre la région de Kanto et Kansai.
 Dans la région de Kanto centrée autour de Tokyo, les types nigiri (le sushi élaboré avec une boule de riz vinaigré et une tranche de poisson) et maki, formé comme un rouleau élaboré avec du riz vinaigré, un baton de poisson, et un nori (une feuille d’algue séchée) pour l’enrouler, sont bien connus (on les appelle Edomae (江戸前). Par contre dans la région de Kansai centrée autour d’Osaka, le sushi pressé comme le Battera (バッテラ) est populaire. 
D’autres types comme l’inari-zushi et le chirashi-zushi sont aussi bien connus dans tout le Japon.
 En comparaison avec ce que nous venons d’évoquer pour le Japon, le paysage culinaire de la cuisine japonaise en France autour du sushi est plus restreint. En effet, la plupart des sushis que l’on trouve en France sont les nigiris et les makis. Nous voudrions vous faire savoir qu’il y a encore beaucoup d’autres types de sushi, ainsi que différents types de cuisines japonaises.

Publié dans Cuisine japonaise, Traditions | Laisser un commentaire

Idées d’usages de nos boutons brodés

 

 

 

1) Faire vos trombones originals
Comment faire ? – Attachez un trombone à l’envers du bouton.

 

 

 

 

 

2) Faire votre broche originale
Comment faire ? – Attachez une épingle de sûreté à l’envers du bouton.

 

 

 

 

 

3) Faire vos épingles à cheveux originales
Comment faire ? – Attachez une épingle à l’envers du bouton.

 

 

 

 

 

 

4) Faire vos colliers originals
Comment faire ? – Passez une ficelle dans le trou du bouton.

Très faciles à faire, imaginez bien et créez vos accessoires originaux !

Les boutons utilisés dans les exemples ci-dessus :

Bouton brodé d’un motif traditionnel japonais (N° 00000355 et N° 00000356)

Publié dans idées cadeaux, Objets utiles | Laisser un commentaire

Recette d’une cuisine japonaise avec les ingrédients de la saison

 

 

 

 

 

Nous vous présentrons une recette de la cuisine japonaise : Chirashizushi de crabe !

Ingrédients (pour 4 personnes) : 

2 verres du riz rond (ou du riz pour le sushi)

200g de chair de crabe (cuit)

3 cuillères à soupe de vinaigre de riz

1 cuillère à soupe de sucre

1/2 cuillère à café de sel

ciboulettes

sudachi (un espèce de citron vert japonais) ou citron vert

Recette

1) Cuire du riz comme indiqué sur le paquet.

2) Emincer les ciboulettes.

3) Mélanger la vinaigre, le sucre et le sel dans un petit bol.

4) Mettre du riz dans un grand saladier, ensuite le crabe et les ciboulettes.

5) Finalement verser 3) au-dessus du crabe et accompagner une tranche de sudachi (ou citron vert).

6) Mélanger l’entier avant manger. Bon appétit !

 

Publié dans Cuisine japonaise | Laisser un commentaire